L’un de vos collaborateurs part plus rapidement que prévu ? Vous venez de vous apercevoir que le projet en cours nécessitera un recrutement supplémentaire ? Ce n’est jamais un plaisir de devoir recruter en urgence… Et pourtant, cela arrive régulièrement. C’est souvent à ce moment que vous songerez à faire appel à une aide extérieure pour recruter.

Les recrutements sont avant tout une affaire de relations humaines. Apprendre à connaître les candidats et leurs aspirations prend du temps. Chez Evowlve, nous pensons que ce temps ne doit pas être compressé. Si un cabinet promet de vous envoyer 150 CVs de développeurs-moutons-à-cinq-pattes en 3 jours alors que vous cherchez en vain depuis 3 mois : fuyez. En revanche, il est possible d’accélérer le processus en utilisant des réseaux de recrutement et en mettant en place une organisation millimétrée.  

Faire appel à un réseau de recrutement spécialisé

Vous cherchez à recruter des profils très spécifiques, spécialistes du numérique ou d’une industrie ? Faire appel à un prestataire aussi spécialisé que vous permettra de gagner un temps précieux. Vous parlerez le même langage et n’aurez pas besoin de reformuler 3 fois chacun de vos emails. Vous serez guidé par des équipes de recrutement qui ont l’habitude de travailler avec les profils que vous cherchez et pourront vous transmettre leurs savoirs.

Bien préparer la fiche de poste

Que vous passiez ou non par un réseau de recrutement, bien rédiger la fiche de poste est essentiel. Le B-A BA, la base de la pyramide du recrutement. Comme le dit l’adage : « une fiche de poste mal rédigée, c’est un recrutement mal barré ». Pourquoi ? Parce qu’elle est la vitrine de votre entreprise pour un candidat qui ne vous connait pas. Les missions doivent être cohérentes avec le profil demandé, la description de votre entreprise et de l’ambiance qui y règne doit être fidèle à la réalité : ainsi, vos candidats seront déjà pré-qualifiés lors du premier entretien.

Réaliser uniquement les entretiens essentiels

Vous êtes dirigeant d’une PME familiale ? Vos équipes sont très soudées ? Vous souhaiterez peut-être obtenir la validation de tout le monde. C’est naturel, mais cela peut nuire à la rapidité du recrutement et à sa qualité. Pour ce qui est de nuire à sa rapidité, c’est assez évident : plus vous faites passer d’entretiens, plus le processus sera long. En ne faisant intervenir que les personnes directement concernées, vous gagnez en efficacité… Et en qualité. En effet, recevoir trop d’avis différents et réaliser trop d’entretiens (plus de 4) finit par embrouiller les esprits et empêche de prendre une décision éclairée.

Créer des rappels (GIYF)

Les outils « agenda » sont vos amis. Créez-vous des rappels hebdomadaires intitulés « Recruter, c’est assurer mes projets » par exemple (il n’y a pas de copyright, servez-vous, c’est gratuit). Et si vous avez une force de travail folle ou êtes vraiment très pressés de recruter, vous pouvez même programmer une alerte quotidienne. Efficacité garantie.